Sections Locales

Les sections locales représentent la Société Française de Physique à l'échelle départementale et régionale. Chaque région de France dispose d'un bureau associé à la SFP.

LORRAINE - Présentation

Le bureau de la section Lorraine comporte 3 membres : Hélène Fischer (institut Jean Lamour, présidente), Sébastien Pillet (CRM2, trésorier) ; Christophe Chatelain (LPCT, secrétaire).

Contexte et objectifs :

L'action de la section Lorraine s’appuie sur un double constat : d’une part, celui d’une méconnaissance du monde de la recherche par le grand public, de son fonctionnement, de ses découvertes, des applications qu’elles engendrent et de leur impact sur la vie quotidienne ; d’autre part, celui d’une réelle désaffection des jeunes pour les filières scientifiques liées à la physique. D'où la volonté de relancer une démarche d'information du public non-spécialiste sur les différents aspects de la recherche et sur la vie dans les universités et les laboratoires. Pour cela, la section locale SFP concerte ses actions avec le Département de Physique et de Mécanique de la Faculté des Sciences et Technologies, la composante de Metz de L’Université de Lorraine ainsi qu’avec les Inspecteurs Pédagogiques Régionaux et les enseignants de l’Académie de Nancy-Metz.

 

La section locale de la SFP a pour but d’intervenir à cinq niveaux :

- celui des doctorants, post-doctorants et chercheurs confirmés

- celui des étudiants en sciences

- celui des enseignants de Physique-Chimie du secondaire

- celui des scolaires

- celui du grand public

en essayant, bien sûr, de proposer des formes de communications adaptées à ces publics très différents, par leurs attentes et leur niveau de culture scientifique.

 

 

Actions vers les doctorants, post-doctorants et chercheurs confirmés

Avec le Département de Physique et de Mécanique et les laboratoires locaux de recherche, la SFP locale participe à l’organisation de séminaires donnés par des scientifiques extérieurs de réputation internationale.

 

Actions vers les étudiants en sciences

Depuis plusieurs années, la section locale organise des conférences à destination des étudiants, plus particulièrement des étudiants de Licence 3ème année de Physique et Sciences Physiques et de Master Physique, et des collègues enseignants-chercheurs. A titre d’exemple, les dernières conférences organisées ont été :

◦         Antimatière et gravitation : une affaire lourde de conséquences (Giovanni Manfredi, Univ. de Strasbourg)

◦         Les trous noirs et la nature de la rivière espace-temps (Antonin Courant, Univ. du Mans)

◦         Interprétation physique du potentiel vecteur, moments linéaire et angulaire cachés (Daniel Malterre, Univ. de Lorraine)

◦         Physique fondamentale : le Modèle Standard de la physique des particules et au-delà (Erwan Allys, ENS Paris)

◦         Tests expérimentaux de la Relativité Générale (Marie-Christine Angonin de l'observatoire de Paris-Meudon)

◦         A la recherche de solides quantiques (Julien Bobroff de l'université Paris Sud)

◦         La découverte du boson de Higgs, une aventure scientifique hors-norme, un modèle ? (Michel Spiro)

 

Actions vers les enseignants en Physique-Chimie du secondaire

La section locale organise chaque année une ou plusieurs journées de formation à destination des enseignants de Physique-Chimie de lycées. Cette année, en partenariat avec la Maison pour la Science, deux formations sur le thème « La cristallographie sous tous les angles » ont été organisées.

 

Actions vers les scolaires

Depuis plusieurs années, les membres de la SFP ont développé une activité de médiation à destination des scolaires sous plusieurs formats. Nous nous déplaçons dans les collèges et les lycées, parfois accompagnés d’étudiants en thèse. Trois orateurs se relaient sur les thèmes de la supraconductivité, l’astrophysique et la cristallographie. Ces conférences connaissent un certain succès et les enseignants du secondaire nous sollicitent régulièrement. Par ailleurs, nous recevons des lycéens en immersion à la Faculté des Sciences dans le cadre de journées dites d’immersion, ou dans le cadre des Cordées de la Réussite ou lors de Portes Ouvertes. Nous participons également à l’encadrement de TPE et TIPE. Nous nous déplaçons par ailleurs dans les collèges et lycées dans le cadre de journées d’orientation pour présenter les métiers de la recherche et des laboratoires, ainsi que les offres de formation à l’Université.

 

Actions vers le grand public :

Plusieurs événements nous permettent de toucher le grand public et en premier lieu, la fête de la science. La section Lorraine est généralement présente à la Faculté des Sciences de Vandoeuvre les Nancy et propose des interventions dans des lycées.

 

Concours destinés aux scolaires :

Olympiades de Physique

Depuis 2015, la section lorraine de la SFP organise chaque année la sélection inter-académique des Olympiades de Physique Grand Est : l’événement se déroule toujours le 1er mercredi de décembre sur deux lieux, la Faculté des Sciences et des Technologies de Vandoeuvre pour la partie concours, le campus ARTEM pour la visite de l’Institut Jean Lamour (IJL) et le palmarès présidé par le doyen de la Faculté des Sciences et Technologies, et le directeur de l’IJL.

 

Concours de croissance cristalline

Depuis 2013, le concours de croissance cristalline est organisé par l’Université de Lorraine et les scientifiques du laboratoire de Cristallographie, Résonance Magnétique et Modélisations, avec le soutien du CNRS, de l’Université de Lorraine, et de la Société Française de Physique. Au fil du temps, l’événement a pris de l’ampleur : en 2018, plus de 1600 élèves d’écoles primaires, collèges et lycées ont participé au concours. La remise de prix est traditionnellement précédée par une animation de vulgarisation scientifique.

 

Expositions de médiation scientifique :
  • L’exposition « Bling Bling  : l’art de scruter la matière » a été développée en 2014, lors de l’année internationale de la Cristallographie, par des chercheurs du laboratoire CRM2 et le service Culture Scientifique et Technique de l’Université de Lorraine, dans le cadre du projet Escale des Sciences porté par l’Université de Lorraine. L’exposition est itinérante, et continue à sillonner les routes de la région Grand-Est.
  • « MAGNETICA, une expo attirante », exposition grand public expérimentale itinérante sur le magnétisme produite par l’Institut Jean Lamour dans le cadre du projet Escale des Sciences porté par l’Université de Lorraine, est soutenue par la Société Française de Physique. Après avoir rencontré un franc succès en Lorraine, elle a été présentée pendant 2 mois à la Faculté des Sciences et technologie de l’Université de Nantes. Elle a été adaptée aux exigences techniques du Palais de la Découverte où elle sera présentée du 5 novembre 2019 au 2 mai 2020 sous le nom de MAGNETIQUE.

 

LORRAINE - Responsables

Nom Localisation Fonction
 Fischer Hélène Institut J. Lamour - UMR/CNRS7198 (Nancy) Président·e
 Chatelain Christophe Université de Lorraine (Vandoeuvre les Nancy) Secrétaire
 Pillet Sébastien Laboratoire CRM2 - Université de Lorraine (Vandoeuvre les Nancy) Trésorier·e